Coralie HOARAU & Malcolm SCHALLER

coraliehoaraumalcolmschaller_img_2616.jpg
Qui suis-je ? : Les jardins de Fond Imar est une association réunionnaise dont l'objet est la revalorisation des terres oubliées par la permaculture. Par "terres oubliées" nous entendons les terres agricoles classées incultes et trop petites pour intéresser l'agriculture conventionnelle, les délaissés de terrains publics, qu'ils soient en friches ou juste engazonnés, les terrains privés devenus inconstructibles car classés en aléa fort d'inondation ou de mouvements de terrains. Par "revalorisation" nous entendons : lutte contre l'érosion et les espèces invasives, redécouverte de savoir-faire traditionnels, repeuplement des Hauts de l'île par le levier de l'agro-tourisme.

Nous tentons d'intervenir sur le bassin versant de Bois-de-Nèfles qui alimente la réserve naturelle de l'Etang de Saint-Paul, connue pour ses nombreuses sources et, après lui, la baie de Saint-Paul, importante plage de sable noir qu'aucun corail ne protège d'aucune barrière. Ce bassin de vie compte déjà plus de 15.000 habitants.

En parallèle de ce travail,
Ce que je recherche sur ce réseau : Nous voudrions :
- partager les expériences de forêt nourricières sous climat tropical car les pluies diluviennes et les vents cycloniques sont un paramètre méconnu des climats tempérés
- découvrir les plantes bio-indicatrices en milieu tropical
- découvrir et rencontrer les partenaires engagés dans des actions similaires sur notre territoire
Ce que j'aimerais apporter au réseau : Nous pouvons apporter :
- l'analyse des freins administratifs que nous rencontrons (difficultés d'obtenir l'autorisation d'exploiter ou de construire sur les terrains agricoles) et comment une association incluant des agriculteurs peut lever ces freins.
- notre travail de recherche de subventions pour financer la mise en place de ce projet
- les informations sur les ouvrages, films et conférences spécifiques au milieu tropical réunionnais
Code postal : 97411
Ville : Bois-de-Nèfles Saint-Paul
J'appartiens à un projet ? : Non